Le Rythme Signé

Le Rythme Signé

Le Rythme Signé est une nouvelle forme de composition musicale basée sur le tempo. Elle permet à un groupe de faire de l’improvisation en temps réel en étant dirigé par un chef d’orchestre qui, aux moyens de signes et de gestes, donne des consignes aux musiciens.

Avec ce répertoire restreint de signes, le directeur peut influer sur tous les aspects de la musique : le rythme bien sûr mais aussi le ton, le volume, la hauteur des notes, etc. Les musiciens, peu importe leurs influences ou leur niveau de pratique, peuvent ainsi collaborer de manière interactive.


Augustin de Bellefroid – Sysmo / TEDx Liège

Un langage facile d’accès

Les signes de base, très intuitifs et faciles d’apprentissage, permettent tout de suite de comprendre l’idée générale que veut transmettre le directeur. Et il n’y a même pas forcément besoin d’instruments pour débuter ; des mains, un corps, des baguettes, un support sur lequel taper suffisent. Très vite, grâce aux indications du directeur et à la force du groupe, on se retrouve à jouer de la musique.

Des utilisations diverses et variées

Parfaitement adapté à la scène et au spectacle, le Rythme Signé peut aussi être utilisé pour des programmes pédagogiques, thérapeutiques, des projets d’animation socio-culturelle ou encore pour le renforcement d’un groupe dans un environnement de travail.

Un facteur de développement personnel

Écoute interne et externe, anticipation, compréhension des rôles, coordination, créativité, reconnaissance des différences, mise à profit des erreurs, capacité à diriger et à être dirigé, cohésion du groupe ; autant de facultés que le langage aide à renforcer.

De véritables performances scéniques

Les cycles rythmiques générés à l’aide du Rythme Signé sont capables d’inviter le public dans une transe où le corps et l’esprit sont à l’unisson. Chaque représentation se mue en une fête diablement dansante qui suscite tout de suite l’adhésion et la participation du public notamment lorsque le directeur l’invite à rejoindre le groupe dans la composition musicale.

À l’origine : Santiago Vazquez

Manual de Ritmo y percusion con Señas - Santiago Vazquez

Le langage du Rythme Signé à été développé en 2006 par l’argentin Santiago Vazquez. Grand génie musical et adepte du Soundpainting, il cherche à l’époque à utiliser un moyen de communication gestuel qui soit plus concis et plutôt basé sur la maîtrise de la rythmique. À partir de là, il théorise un langage complet dont les signes sont compilés dans un manuel de référence « Manual de Ritmo y Percusion con Señas ». Il constitue alors un ensemble de percussionnistes avec lesquels il organise des répétitions publiques : la Bomba de Tiempo. À l’heure actuelle, le groupe est devenu incontournable et rassemble tous les lundis soirs plus de 2 000 personnes dans le mythique club Konex de Buenos Aires. Santiago Vazquez a même monté un centre de formation sur le Rythme Signé à Buenos Aires qui attire de nombreux musiciens du monde entier : le CERPS.

Quelques exemples


Le groupe chilien Avalancha

Atelier de Rythme et Percussions Signés par Manu Pelliza